Association 1901

Reconnue d’utilité publique par le décret du 8 avril 1988

Fondée en 1971, l’association « Les Amis du Musée Condé - Château de Chantilly » réunit à ce jour plus de 3 200 membres.

Notre mission : préserver les collections léguées à l’Institut de France par le duc d’Aumale en 1886, notamment la plus belle collection de peintures anciennes en France après celle du musée du Louvre.

Notre association consacre en moyenne 150 000 € par an à la restauration des collections et des décors intérieurs.

Engagement

C’est le mot qui caractérise le mieux notre association.

Depuis 1971, grâce à la fidélité de nos membres, nous sommes les premiers mécènes du château de Chantilly pour ses collections.

Votre engagement est pour nous essentiel.

Le soutien financier de l’ensemble de nos adhérents nous est indispensable pour poursuivre l’œuvre que nous nous sommes assignée : 

« Sauvegarder un patrimoine que nous serons fiers de transmettre aux générations futures ».

Rejoignez-nous

Et profitez pleinement des avantages offerts.

  • Défiscalisation de votre adhésion
  • Accès gratuit et illimité aux collections permanentes du musée Condé, aux expositions temporaires du Jeu de Paume, au parc du château ainsi qu’au musée du Cheval
  • Parking gratuit
  • Invitation aux inaugurations des expositions temporaires et aux conférences organisées par nos soins
  • Participation à des visites et voyages à thème en France et à l’étranger
  • Tarif préférentiel pour les grands événements organisés par le Domaine de Chantilly 
  • Tarif préférentiel pour : le Potager des Princes et ses animations, le Festival La Scène au Jardin, le Pavillon de Manse, le Festival Théâtral de Coye-la-Forêt
  • Tarif préférentiel au Cinéma Elysée à Chantilly (pour opéras/ballets/expositions) et au cinéma de Senlis ( pour pièces de théâtre/opéras)
  • Réduction de 5% sur tous les achats à la boutique du château.

Souscription

Aidez-nous à restaurer le portrait original du duc, peint par Winterhalter !

En décembre 1843, Louis-Philippe commande à Winterhalter le premier portrait « officiel » du duc d’Aumale. Ce dernier débutait une brillante carrière militaire. Gouverneur de la province de Médéa, il s’était illustré le 16 mai 1843 par la prise de la smalah d’Abd el-Kader. Il fut promu lieutenant-général en juillet, gouverneur de la province de Constantine en octobre et enfin gouverneur de l’Algérie en 1847.

Franz-Xaver Winterhalter représente Henri d’Orléans dans son uniforme de lieutenant-général, portant les insignes de grand-croix de la Légion d’honneur (croix, plaque et grand cordon).
La toile de 2,17 x 1,42 m estimée « ruinée » en 1992 est dépourvue de cadre. Les experts qui l’ont examinée récemment ont noté : La toile est déchirée en de multiples endroits, mais plus spécifiquement en partie supérieure.
La couche picturale est empoussiérée et particulièrement encrassée. Quelques taches blanches sont présentes en parties supérieures, peut-être un reste d’anciennes moisissures. De nombreuses petites taches noires sont perceptibles, peut être des déjections.

Pour un complément d’information, consultez le dossier de presse 


Budget (restauration toile, fabrication et pose d’un nouveau cadre) : 28 000 € TTC.
Quel que soit le montant de votre don, votre soutien sera décisif.


Souscrire

Aidez-nous à restaurer le portrait original de la duchesse, peint par Winterhalter !

Le portrait de Marie-Caroline-Augusta de Bourbon-Siciles, princesse de Salerne (1822-1869) devenue duchesse d’Aumale après son mariage avec Henri d’Orléans en novembre 1844, a été commandé à Franz-Xaver Winterhalter en avril 1845. Il est le pendant du portrait du duc, réalisé par le même artiste en 1844.

La duchesse est représentée dans une élégante robe de soie rose et un bouquet de roses orne son corsage. Sur ses bras nus est posé un châle de dentelle noire, la même qui recouvre en partie la soie de la robe. Il s’agit des fameuses dentelles de Chantilly qu’elle se devait de promouvoir.

Pour un complément d’information, consultez le dossier de presse 


Budget de la restauration : 7 000 € TTC.
Quel que soit le montant de votre don, votre soutien sera décisif.


Souscrire

Notre actualité

Toute l'actualité

La Lettre

Archives